Le Contexte

EU-CaRE a comme objectif d’améliorer la qualité de vie et l’autonomie des patients coronariens âgés de plus de 65 ans. Le comité d’experts européens représentants 7 pays et instituts ont débuté ce projet pour comparer, améliorer et personnaliser les programmes de réadaptation cardiaque pour ces patients.

Le projet EUCaRE a également comme objectif d’explorer les différentes approches, protocoles et organisations en vue de donner et mettre à jour les recommandations scientifiques et évaluer le coût-efficacité des différents programmes.

Enfin, l’utilisation des nouvelles technologies sera également étudiée chez ces patients dans une étude randomisée.

EU-CaRE en chiffres

7countries FR

Allemagne, Danemark, Espagne, France, Italie, Pays Bas, Suisse.

8 centers FR

Isala (Zwolle, Pays Bas), Region Hovedstaden (Copenhague, Danemark), Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (Paris, France), Universität Bern (Bern, Suisse), Stiftung Institut für Herzinfarktforschung (Ludwigshafen am Rhein, Allemagne), Servizo Galego de Saúde (Santiago de Compostella, Espagne), Azienda Ospedaliero-Universitaria di Parma (Parma, Italie), Università degli Studi di Roma ‘la Sapienza’ (Rome, Italie).  

1760 patients FR

Inclusions pendant  2 ans, soit 220 patients par centre.

Notre Mission

Améliorer la qualité de vie et l’autonomie des sujets cardiaques est un des enjeux importants en Europe. En effet, les pathologies cardiovasculaires concernent chaque année plus de 4 millions d’européens. Les maladies cardiovasculaires sont de plus en plus prégnantes chez les sujets plus âgés, et on prévoit une augmentation en raison de l’âge et du vieillissement de la population ce qui exercera une pression supplémentaire sur le système de santé.

Il existe des preuves scientifiques indubitables sur les bénéfices de la réadaptation cardiaque tant en termes de réduction de la mortalité, de l’amélioration de la qualité de vie, que de réduction des couts (diminution des hospitalisations). La prise de conscience d’une prévention secondaire efficace par la réadaptation cardiaque, ne cesse de gagner du terrain. En conséquence, il y a beaucoup de variations nationales et même régionales des programmes de réadaptation cardiaques avec des disparités et une approche fragmentée.

Notre But

Le projet EU-CaRE a pour but d’améliorer la prise en charge des patients coronariens, d’adapter et personnaliser le parcours de soins et les protocoles de traitement et de prévention cardiovasculaire.